Panier

Marguerite BRUCHET

Marguerite BRUCHET

As-tu un mode d’évasion personnelle favori ?

J'aime par-dessus tout flâner, un appareil photo et un carnet en bandoulière... pour pouvoir observer, écouter, sentir le monde autour de moi ! En ville ou dans la nature, je me laisse surprendre par la poésie des lieux, des gens, de la lumière.. L'architecture et les couleurs sont des obsessions récurentes. J'aime découvrir au détour d'une rue ou d'un relief un sujet d'étonnement, photographier, enregistrer ou dessiner ces instants éphémères.

Et puis, la tête pleine de couleurs, de saveurs et d'impressions, c'est dans des plaques de lino que j'aime graver les images qui m'habitent.

 

Quelle exploration créative te procure le plus de plaisir ?

Quand mes mains s'activent, je prends énormément de plaisir. Travailler la matière, la transformer, m'enchante..

Pour autant, la contemplation active - avec un appareil photo - est également un moment d'épanouissement. Je collecte toute sorte de choses... Une photo appelle souvent une série et c'est particulièrement plaisant quand une escapade répond à une autre.

 

Une "exploration créative" est réussie quand la poésie est au rendez-vous. Alors il n'y a pas vraiment de règles, plutôt des surprises. S'il fallait citer une clé ce serait prendre son temps !

 

Quel souvenir en gardes-tu ?

 

Chaque création m'apporte de la satisfaction. La satisfaction d'avoir réaliser quelque chose, la satisfaction d'avoir pris le temps d'être dans le présent, d'avoir vécu, vu, entendu, senti. La satisfaction du résultat, parfois. Chaque création contient un moment de ma vie, un lieu, des sensations, une humeur, etc, qui sont ravivés à son contact. Malgré moi, c'est une manière de fixer ma mémoire.

 

Gardes-tu une place pour le partage ?

Dans mon cas, l'exploration créative est souvent une aventure solitaire. Mais il se peut qu'elle naisse avec une rencontre et qu'elle devienne une aventure collective. C'est toujours très riche d'apprentissages et inspirant.

Par ailleurs, communiquer la beauté du monde et faire sourire sont deux motivations très fortes dans ma vie. Comme je suis intimidée je ne montre pas beaucoup mes "oeuvres" sur les réseaux sociaux, mais j'ai participé à plusieurs expositions au gré des occasions et échangé des gravures tout au long de mes voyages contre un repas, un trajet, une initiation, un massage, un toit, etc...

In fine, chaque création est un objet de partage à plusieurs niveaux.

 

Finalement, quel est ton moyen d’expression préféré ?

La linogravure est un moyen d'expression que j'affectionne particulièrement. La relation à la matière - que ce soit le linoléum lui-même, l'encre ou les papiers - me plait beaucoup. Chaque étape (dessin, gravure, impression) m'absorbe et j'aime que le résultat soit toujours une surprise.

 

 

Ancienne article Nouvelle article