Panier

Beb-Deum

Beb-Deum

 

Avez-vous un mode d’évasion personnelle favori ? 

Il est difficile à cerner tant il se confond avec mon existence propre. Je dirais donc que mon existence c’est la création et son médium le dessin, le graphisme. Tout ce que je peux vivre à côté s’y rapporte, en est l’antichambre ou la destination.

 

Quelle exploration créative vous procure le plus de plaisir ?

Dessiner le visage humain. Lors d’un appel téléphonique ou un repas, un coin de carnet ou une nappe en papier sont pour moi un appel au dessin. Il sera automatique et portrait, profil gauche, voire perdu.

Geste toujours identique, visage toujours différend. Le croquis in situ peut-être aussi jubilatoire - dans le métro japonais, un maquis centrafricain ou une rue indienne -, mais on doit le voler ou s’exposer, ce qui n’est pas toujours aisé et agréable.

 

Je peux également trouver un réel plaisir à dessiner des lieux particuliers, comme ces temples et jardins zen lorsque je vais au Japon ; c’est un moment où je me pose deux, trois heures, seul, dans un état méditatif et l’instant présent.

Mais le véritable travail est celui de l’atelier et de l'écran, plus laborieux, moins spontané, où je me confronte au visage, de face cette fois-ci, un visage qui englobe le monde et un regard dans lequel sans doute je tente d'inscrire mon propre reflet - d’exister.

Gardez-vous une place pour le partage ?

Je suis partagé sur le partage. La solitude est essentielle pour la création, pour ce qui la précède et va la nourrir. Elle m’est aussi nécessaire pour y trouver du réconfort, du repos tant la société, la compagnie, même agréable, m’épuise.

Mais elle doit aussi être rompue pour se confronter au réel, y puiser de l’inspiration et parce qu’à un moment, dans un lieu ou une situation précise cette envie de partager se fait sentir et sera source de plénitude. Concernant la création et le travail qui en découle, un partage fantasmatique envers quelques proches, celui qui précède la création, celui qui anime est plus important que celui, réel, du travail achevé.

 

 

instagram : @bebdeum

site : www.beb-deum.com

Ancienne article Nouvelle article